Voilà déjà quelques années que j’utilise en classe les « mini books » : dans cet article, je vous montrerai l’intérêt d’un tel support et les différentes étapes de réalisation.

Intérêt

Un mini livre, c’est déjà un support qui change de la traditionnelle feuille A4 ou A5 distribuée en classe. Par un jeu de pliages, l’élève va réaliser un petit livre de 8 pages. Je me souviens la première fois que j’ai fait faire cette activité, certains élèves étaient bluffés ! Ils avaient réussi à créer quelque chose ! Ce support, ils se le sont approprié entièrement, en complétant les différentes pages, en coloriant.

Martin Luther King Jr Mini book

Ce que j’apprécie aussi, c’est la densité d’informations que l’on peut mettre dans un mini book sans effrayer les élèves : ce n’est plus un bloc de texte ou d’activités mais plusieurs bouts que l’on découvre en tournant chaque page. La perception de l’activité n’est donc pas la même pour l’élève. Il s’engagera plus facilement dans un mini livre grâce à son aspect « ludique ».

Quelques réactions d’élèves:

  • « J’adore ! « 
  • « C’est trop bien madame ! »
  • « Regardez comme c’est beau ! »

La réalisation

Vous pouvez créer un mini livre directement dans un logiciel de traitement de texte ou de présentation (type powerpoint). Comme il va y avoir une succession de pliages, le texte va être mis à l’envers sur une partie de la feuille, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous:

Orientation du texte

Le pliage

Tout commence par une simple page, au format A4, que l’on plie une première fois en 2 puis à nouveau en 2. On déplie une fois et à l’aide d’une paire de ciseaux, on découpe de la pliure jusqu’à la moitié de la feuille, comme sur le schéma.

On découpe jusqu’au milieu

Là, c’est légèrement technique et c’est peut être ce qui pose le plus de problèmes aux élèves. Il faudra sûrement les aider la toute première fois :

On plie dans le sens de la longueur et on pousse vers le centre

Il faut plier la feuille dans le sens de la longueur et pousser les bords vers le centre et on re-plie de façon à refaire le mini-livre.

Voici quelques petits conseils :

  • Veillez à ne pas imprimer sur du papier trop épais sinon, le mini livre se plie mal ;
  • n’hésitez pas à bien marquer les pliures avec ses ongles

Et parce qu’une petite vidéo est parfois plus utile qu’un long discours:

 

Des exemples de mini livres

Voici quelques mini livres que j’utilise en cours d’anglais, avec d’un côté les intemporels, que l’on peut utiliser à n’importe quel moment de l’année scolaire et de l’autre, les mini-livres liés à une fête / un évènement de l’année.

a) Les intemporels

b) Evénements / fêtes

Une fois vos élèves habitués au pliage, vous pourrez aussi proposer ces mini books à vos fast finishers.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.