Catégorie : WarmUp

La phonétique, en cours d’anglais

S’il y a bien une chose qui ne s’improvise pas, c’est la prononciation. Une même lettre peut se prononcer différemment, selon le mot et c’est d’ailleurs ce que j’aime dire à mes élèves : un anglophone ne saura pas intuitivement prononcer un mot s’il ne l’a pas entendu auparavant ! Pour nous, français, notre roue de secours reste la transcription phonétique et il me semble important d’y sensibiliser les élèves le plus tôt possible. (suite…)

Agenda : Octobre

Bonjour à tous,

Octobre pointe déjà son nez. Pour commencer, un traditionnel petit tour pour voir ce que nous réserve ce mois-ci, côté agenda avant d’aller faire un petit tour du côté des ressources et des jeux que je vais proposer à mes élèves ce mois-ci.

J’ouvre mon calendrier pour en retirer quelques moments clés pour ce mois: (suite…)

Le Warm Up en cours d’anglais

Le warm up, c’est cette phase d’échauffement que l’on fait lorsque nos élèves arrivent en classe, après le cours de maths ou d’EPS, histoire de les faire « switcher » sur l’anglais. Mais que faire précisément en warm up ? Voici quelques idées qui pourraient vous intéresser 😉

 

Un Poème / une comptine

Imaginez, le poème ou la comptine de la semaine ou du mois ! On alterne entre répétitions chorales et individuelles et à la fin, ils connaissent le poème et peuvent faire une récitation en classe. (suite…)

Le Dobble en cours de langue

Le dobble est tout bonnement parfait en cours d’anglais (ou de langue de façon générale) pour l’acquisition ou la révision du vocabulaire vu dans le cadre d’une séquence mais également pour la prononciation – du moins en phase préparatoire; en phase de jeu, ça se gâte légèrement :p

Il vous faut:

  • une thématique
  • un jeu de dobble (que vous pouvez vous procurer sur ma boutique TpT ou que vous pouvez créer vous même sur un générateur de Dobble
  • une imprimante / une plastifieuse

Il vous faudra créer autant de jeux que de groupes d’élèves – il n’y a rien de pire que des élèves qui ne peuvent pas jouer et qui regardent les autres. J’imprime toujours au total 7 jeux identiques.

Le risque, c’est qu’au bout d’un moment, les cartes se mélangent. Voilà ma petite astuce: au dos de chaque paquet d’une même thématique, je colle une pastille de couleur (merci les enfants de me laisser piquer dans votre stock 😀 )

dobble - 4

En classe maintenant:

Etape 1: consolidation lexicale

Pour chaque thématique, j’ai un jeu de 31 flashcards qui correspondent aux 31 mots ou expressions utilisées dans le jeu. On revoit donc chaque mot, on fixe la prononciation.

Etape 2: trace écrite

J’ai une fiche bilan du vocabulaire réemployé. Nous notons donc bien scrupuleusement dans les cases et, comme j’ai la chance d’avoir un VPI (vidéo projecteur interactif), je laisse les mots visibles pendant toute la durée du jeu.

findtheone_potter

Etape 3: le jeu

Je ne vous cache pas que ce n’est pas le jeu le plus silencieux qui existe – au contraire ! Mais d’un autre côté, quel bonheur de voir ses élèves jouer en anglais ! Tout le monde peut y arriver. Ni vu ni connu, les mots de vocabulaire vont être mémorisés.

Quelques remarques d’élèves à la fin du jeu:

  • « J’ai appris trop de mots aujourd’hui »
  • « C’est top pour réviser le vocabulaire! »
  • « Pour une fois, je suis premier ! »

Etape 4: Bilan

Il me semble important qu’en fin de partie, un bilan soit fait, histoire de re-fixer notamment la prononciation. Vous pourrez remarquer que parfois, les élèves vont repartir dans leurs anciens travers et mal prononcer en cours de partie : il faut donc remettre de l’ordre dans tout cela.

Sont-ils tentés de faire le jeu en français, par facilité ? La réponse est non: s’ils connaissent le vocabulaire en amont, ils ne seront pas tentés de passer par le français. Mais attention, si vous lancez le jeu sans préparation, il n’aura pas le même succès !

N’hésitez plus et profitez de la fin d’année pour tester au moins une fois le jeu: vous serez surpris !

coverbundle2.png

Diapositive01.pngA lire aussi : Jeux en anglais

Enregistrer

Let’s learn new words !

Hello 🙂

Je ne sais pas pour vous, mais mes élèves manquent cruellement de vocabulaire. Parfois, ce sont de simples mots, basiques… et je me dis « Mais comment ont-ils pu oublier??!! » D’un autre côté, peut-on leur en vouloir ? Il y a certains mots qu’ils n’ont peut être vu qu’une fois ou deux les années précédentes… Et pourquoi ne pas les revoir une 3e fois ? :p

Bref, je suis partie en croisade depuis le mois de janvier contre le vocabulaire de base ! C’est mon rituel, dans ma classe de 5e.

Comment ça se passe concrètement ? J’affiche une image et attends leurs réactions.

words - 5
« Grumpy »

Par contre, juste s’arrêter à donner le mot, ce n’est pas très constructif. Du coup, on formule des phrases, on imagine ce qui a pu provoquer ça. Et mine de rien, on pose des jalons. #preterit

words - 3
« thirsty » / « hungry »
words - 1
Différence présent simple / présent BE + V-ing

Pour chaque imagine affichée, une vignette correspondante est collée dans le cahier #coloriage

Ce qui est pratique, ensuite, c’est qu’avec toutes les affiches que j’ai pu imprimer et plastifier, ça contribue à la décoration de la salle et permet de montrer lorsque ponctuellement, on a besoin de tel ou tel mot.

words - 4

Envie de vous lancer vous aussi dans ce rituel ? Toutes les affiches et les vignettes correspondantes sont rassemblées dans un fichier 🙂

Diapositive1

Enregistrer