Le Dobble en cours de langue

Le dobble est tout bonnement parfait en cours d’anglais (ou de langue de façon générale) pour l’acquisition ou la révision du vocabulaire vu dans le cadre d’une séquence mais également pour la prononciation – du moins en phase préparatoire; en phase de jeu, ça se gâte légèrement :p

Il vous faut:

  • une thématique
  • un jeu de dobble (que vous pouvez vous procurer sur ma boutique TpT ou que vous pouvez créer vous même sur un générateur de Dobble
  • une imprimante / une plastifieuse

Il vous faudra créer autant de jeux que de groupes d’élèves – il n’y a rien de pire que des élèves qui ne peuvent pas jouer et qui regardent les autres. J’imprime toujours au total 7 jeux identiques.

Le risque, c’est qu’au bout d’un moment, les cartes se mélangent. Voilà ma petite astuce: au dos de chaque paquet d’une même thématique, je colle une pastille de couleur (merci les enfants de me laisser piquer dans votre stock 😀 )

dobble - 4

En classe maintenant:

Etape 1: consolidation lexicale

Pour chaque thématique, j’ai un jeu de 31 flashcards qui correspondent aux 31 mots ou expressions utilisées dans le jeu. On revoit donc chaque mot, on fixe la prononciation.

Etape 2: trace écrite

J’ai une fiche bilan du vocabulaire réemployé. Nous notons donc bien scrupuleusement dans les cases et, comme j’ai la chance d’avoir un VPI (vidéo projecteur interactif), je laisse les mots visibles pendant toute la durée du jeu.

findtheone_potter

Etape 3: le jeu

Je ne vous cache pas que ce n’est pas le jeu le plus silencieux qui existe – au contraire ! Mais d’un autre côté, quel bonheur de voir ses élèves jouer en anglais ! Tout le monde peut y arriver. Ni vu ni connu, les mots de vocabulaire vont être mémorisés.

Quelques remarques d’élèves à la fin du jeu:

  • « J’ai appris trop de mots aujourd’hui »
  • « C’est top pour réviser le vocabulaire! »
  • « Pour une fois, je suis premier ! »

Etape 4: Bilan

Il me semble important qu’en fin de partie, un bilan soit fait, histoire de re-fixer notamment la prononciation. Vous pourrez remarquer que parfois, les élèves vont repartir dans leurs anciens travers et mal prononcer en cours de partie : il faut donc remettre de l’ordre dans tout cela.

Sont-ils tentés de faire le jeu en français, par facilité ? La réponse est non: s’ils connaissent le vocabulaire en amont, ils ne seront pas tentés de passer par le français. Mais attention, si vous lancez le jeu sans préparation, il n’aura pas le même succès !

N’hésitez plus et profitez de la fin d’année pour tester au moins une fois le jeu: vous serez surpris !

coverbundle2.png

Diapositive01.pngA lire aussi : Jeux en anglais

Enregistrer

Des jeux à gogo !

J’en suis convaincue: le jeu a sa place en cours de langue. C’est l’une des étapes du processus d’apprentissage. Apprendre en jouant… on n’était pas si loin du titre de mon mémoire d’IUFM à l’époque 🙂

Et ça continue… et ça marche, suscitant l’enthousiasme. Voici quelques uns des jeux que j’utilise en classe et qui sont disponibles sur ma boutique TpT et que je compile ici afin que vous puissiez vous y repérer.

  1. Les puzzles, à jouer individuellement ou en groupe

a) les puzzles culturels, dans lesquels les élèves doivent par exemple associer des événements à des dates. Une vraie émulation en classe: les élèves sont en groupe et réellement centrés sur la tâche à effectuer.

Ce jeu-là est le centre de cette petite séquence, destinée non seulement à voir un certain nombre de faits culturels mais aussi à pouvoir reformuler et dire c’était il y a combien de temps.

b) les puzzles lexicaux, destinés à l’apprentissage / révision du vocabulaire.

Très bien avec les élèves de cycle 3, par exemple!

J’ai créé plusieurs types de puzzles: les pays, la nourriture , les fêtes, l’alphabet, la maison et l’école. Ils sont également tous rassemblés dans ce bundle .

Celui-ci peut aussi bien s’utiliser en cycle 3 comme en début de cycle 4:

Capture d_écran 2017-05-07 à 16.51.31

Le principe est simple: associer chaque horloge digitale aux 2 façons de dire l’heure mais aussi à l’horloge analogique.

2. Les jeux de type BINGO !

Ce jeu se décline à l’envi et selon tous les thèmes lexicaux. Il peut se jouer en classe entière, contrairement aux autres qui se font en groupe plus restreint.

Capture d_écran 2017-05-07 à 16.53.51

Ce bingo se trouve dans le fichier consacré à l’heure; il regroupe également les puzzles sur l’heure présentés plus haut.

3. Le dobble

Je suis sûre que vous y avez déjà joué, avec vos enfants ou petits-enfants: ce jeu qui consiste à repérer le symbol en commun entre la carte que l’on tient dans sa main et la carte qui se trouve au centre. Là où cela devient encore plus intéressant pour nous, professeurs de langue, c’est que l’élève doit dire le mot repéré. J’ai créé différentes versions de ce jeu, qui peuvent s’utiliser selon la thématique de la séquence du moment. En début d’année, je privilégie celui des mots transparents avec les élèves de cycle 3 par exemple.

Find the One – sur TpT : mega bundle 1mega bundle 2

Parmi les autres jeux que j’ai créés et que vous retrouverez dans ma boutique TpT:

J’espère que cet article vous permettra de peut-être trouver LE jeu auquel vous allez bientôt jouer en classe.

Vous n’avez pas trouvé ce que vous cherchiez ? Vous avez besoin de quelque chose de spécifique ? N’hésitez pas à me contacter via ma page FaceBook 😉

Enregistrer

Enregistrer

Let’s learn new words !

Hello 🙂

Je ne sais pas pour vous, mais mes élèves manquent cruellement de vocabulaire. Parfois, ce sont de simples mots, basiques… et je me dis « Mais comment ont-ils pu oublier??!! » D’un autre côté, peut-on leur en vouloir ? Il y a certains mots qu’ils n’ont peut être vu qu’une fois ou deux les années précédentes… Et pourquoi ne pas les revoir une 3e fois ? :p

Bref, je suis partie en croisade depuis le mois de janvier contre le vocabulaire de base ! C’est mon rituel, dans ma classe de 5e.

Comment ça se passe concrètement ? J’affiche une image et attends leurs réactions.

words - 5
« Grumpy »

Par contre, juste s’arrêter à donner le mot, ce n’est pas très constructif. Du coup, on formule des phrases, on imagine ce qui a pu provoquer ça. Et mine de rien, on pose des jalons. #preterit

words - 3
« thirsty » / « hungry »
words - 1
Différence présent simple / présent BE + V-ing

Pour chaque imagine affichée, une vignette correspondante est collée dans le cahier #coloriage

Ce qui est pratique, ensuite, c’est qu’avec toutes les affiches que j’ai pu imprimer et plastifier, ça contribue à la décoration de la salle et permet de montrer lorsque ponctuellement, on a besoin de tel ou tel mot.

words - 4

Envie de vous lancer vous aussi dans ce rituel ? Toutes les affiches et les vignettes correspondantes sont rassemblées dans un fichier 🙂

Diapositive1

Enregistrer

Crime Scene: anatomie d’un cours

Hello 🙂

Avec mes 4e, nous sommes actuellement dans une séquence sur le crime / le roman policier. Après avoir appris qui était Arthur Conan Doyle et très inspirée par le mannequin challenge, je me suis lancée avec eux dans …  la reconstitution d’une scène de crime.

Les ingrédients:

  • des « action cards » qui vont venir définir le rôle de chacun (suspects – témoins / détectives / victime)
  • des cartes pour le lieu du crime, l’arme (à tirer au sort par la victime)
  • du scotch spécial peinture (ça colle pas trop au sol et c’est facile à mettre)

 

Emplacement de la victime
Emplacement de la victime

crime2 - 2

 

Tout est prêt ? Alors, c’est parti pour le mannequin challenge !! Les élèves étaient vraiment emballés par l’idée, ils connaissaient tous le principe: « You mustn’t move at all » / « you mustn’t blink » / « you mustn’t speak of course « .

C’est parti !! Ah non, pas tout à fait: il faut un peu de musique en fond. Les élèves ont choisi, de façon unanime:

N’oubliez de mettre votre vidéo projecteur en gel (bouton freeze de la télécommande) et d’afficher un fond noir: ainsi, les élèves entendront la musique et il n’y aura aucune animation au tableau.

C’est donc armée de mon téléphone portable que je les ai filmés pendant 1 minute 30, en commençant et en finissant par la victime bien sûr. Je ne peux vous mettre la vidéo ici, pour des questions de droit, bien évidemment mais si vous faites une petite recherche sur youtube en mettant les mots clés « mannequin challenge », vous verrez ce que ça peut donner.

Un peu de travail à la maison pour préparer l’étape suivante: chaque élève va devoir se créer un personnage et être prêt à répondre aux questions des enquêteurs

  • what’s your name ?
  • how old are you ?
  • what’s your job ?
  • what were you doing when … was killed ?

Un beau jeu de rôle en perspective et je n’ai pas été déçue ! Les détectives ont joué à la perfection, on n’était dans le trip « bon flic / méchant flic » mais c’était très chouette ![interaction][savoir remplir un questionnaire]

Un peu long et répétitif par contre de faire passer les 20 élèves. Heureusement, il y avait les témoins pour apporter de la variété. Le portrait robot du meurtrier a commencé à s’esquisser.

Un peu de travail à la maison: les détectives doivent revenir avec une théorie concernant le coupable, qui sera confronté. [Prise de parole en continu – interaction orale]

Un petit peu de grammaire ? C’est le moment idéal pour repartir de la vidéo et que chaque élève commente sur les poses de ses camarades « He was sleeping when … was killed ».

Cette séquence vous tente aussi ? Vous trouverez dans ma boutique tous les éléments qui vous permettront de le mettre en place:

  • les cartes alibis / lieux / armes / indices
  • les fiches d’interview des suspects et des témoins
  • la fiche pour le portrait robot

Diapositive1

 

Amusez-vous bien !

Un Cyber Monday: ça se prépare !

Long time no see, comme on pourrait dire. C’est vrai que cette période de l’année est très riche: j’imagine que comme moi, vous êtes dans les dernières corrections (ouch, j’ai encore une trentaine d’enregistrements à évaluer… notes… compétences…) et bien sûr, dans les bulletins en vue des conseils de classe à venir.

Allez, sortons un moment de là, car l’occasion est belle ! Demain et après-demain, c’est CYBER MONDAY !! Ca veut dire quoi? Tout simplement que TPT passe en mode MEGA SOLDES. Génial non ? Mais comme toutes bonnes soldes, ça se prépare ! Voici quelques conseils pour vous aider:

  1. Vérifiez que pour chaque achat fait, vous avez fait un feedback. C’est important car non seulement, ça guide les autres utilisateurs mais ça vous rapporte des TPT credits que vous pourrez utiliser sur vos achats suivants. Rendez-vous donc sur l’onglet « My Purchases ». En dessous de chaque achat, un lien « Provide Feedback » qui vous permet d’évaluer le fichier. Vous stockez comme ça des « Credits » et quand le moment de réaliser un nouvel achat arrive, il vous suffira de cliquer sur « Redeem TPT credits » pour voir immédiatement la facture finale diminuer !
    capture-decran-2016-11-27-a-07-41-41
  2. C’est aujourd’hui dimanche donc entre deux séries de bulletins, pourquoi ne pas affiner sa Wish List ? La Wish List se prépare à tout moment: dès que vous voyez, sur une boutique, un fichier intéressant, il vous suffit de cliquer sur « Add to wish list » pour qu’il se retrouve sur la liste des envies. Quand vient le moment de finaliser ses achats, tout est déjà prêt à être ajouté au caddie. Je ne sais pas vous, mais moi, pour demain, j’ai déjà plus d’une dizaine de produits en vue, pour la plupart des cliparts (*en mode accro*)
    capture-decran-2016-11-27-a-07-48-01
  3. Le dernier conseil: avant de finaliser ses achats, ne pas oublier d’ajouter le code promo ce qui permettra d’aller jusqu’à 28% de réduction ! C’est Noël avant l’heure !!! Le code pour les deux prochains jours est CYBER2016.
    capture-decran-2016-11-27-a-07-56-29

(Valable uniquement les 28 et 29 novembre)

Facile non ?

Allez, je vous aide encore un peu. J’ai regardé de près parmi les fichiers les plus wishlistés dans ma boutique 😉 Que des bons choix !!!

wishlist1

wishlist2

wishlist3

 

Enfin, ne manquez pas d’aller faire un tour vers les boutiques de mes copines

2707534  3714550et   6422745

et si vous souhaitez en découvrir d’autres, un petit tour par le blog de Daisy Design s’impose ^_^

capture-decran-2016-11-27-a-08-13-34

Bon CYBER MONDAY à tous !!!

Expérimentation: bibliothèque de classe: c’est parti!

Lundi dernier, j’ai officiellement lancé ma bibliothèque de classe et comme j’ai pu le dire sur ma page facebook, le succès a été au rendez vous: à la fin de la semaine, 75% de mon fonds était à l’emprunt.

Pour m’aider à gérer les emprunts, j’ai recours à biblioboost, une plateforme sur laquelle j’enregistre l’ensemble des livres que je mets à disposition des élèves et, lorsqu’ils empruntent, j’enregistre, tel le logiciel de votre documentaliste préférée. Tout cela pour la modique somme de 6€ à l’année.

Ce qui m’a également plu, c’est l’engouement devant les marques-pages que je leur ai offert. Les marques-pages et moi, c’est une grande histoire. J’ai commencé à les collectionner dès mon premier voyage de classe en Angleterre .  Admirez ce petit échantillon :


L’odeur du cuir… Le plaisir de choisir LE marque-page qui va venir accompagner toute nouvelle lecture. Bref, vous l’avez compris, entre eux et moi, c’est une grande histoire.

C’est donc tout naturellement que j’ai conçu ce qui était pour moi une évidence. A ce jour, je dispose des marques pages avec des citations et là mon stock vient de s’enrichir de marques-pages à colorier – images en lien de près ou de loin avec la matière enseignée.

Un exemplaire gratuit est téléchargeable sur ma boutique.

Bonne lecture à tous 📖📖📖

Enregistrer

Voice management : le cours en action

On le sait, nos élèves ont du mal à maîtriser leur voix. Du coup, pendant les vacances, je me suis attachée à préparer une mini-séquence dédiée au voice management. Ca me semble incontournable dès lors que l’on souhaite faire du pair work ou plus largement du travail de groupe. Ils ne peuvent pas savoir ce que l’on attend d’eux si on ne pose pas les choses clairement.

Nous avons donc commencé par une série de posters où je présente les 5 voix possibles:

  • silence – no voice
  • whisper voice
  • group work voice
  • loud voice
  • outside voice

On s’entraine à parler sur ces différentes voix, pour qu’ils sentent bien la différence, notamment entre whisper voice / group work voice et loud voice #sweating

Nous sommes passés ensuite à l’affichage des posters (ce sont eux qui ont choix où les mettre, où cela était le plus judicieux)

Etape suivante: on entre dans le travail de groupe à proprement parler. #miseenpratique #groupworkvoice

L’objectif est simple: quand on travaille en groupe, on doit maîtriser certes sa voix mais aussi le temps, l’efficacité du travail. Là, j’ai eu des suées car ils ont du en 20 minutes:

  • attribution de 4 rôles au sein du groupe: group leader / reporter / time keeper / noise manager. Chaque élève a eu sa carte posée sur la table, posant ainsi clairement son rôle.

    La consigne:

  • découper toutes les étiquettes prévues (charge au group leader qu’il n’y ait aucun papier par terre et que tout aille bien dans la poubelle – avec mes 2 classes, c’est passé comme une lettre à la poste)
  • Group work: attribuer la bonne légende pour chaque carte, discussion , négociation – tous les groupes ont fini dans les temps
  • La correction: seul le « reporter » avait le droit de parler. Au TNI, j’ai fait glissé les étiquettes selon ce qu’ils me disaient et me tournait vers les autres « reporters »: do you agree?

    A la fin, tout a été collé dans le cahier. 55 minutes, montre en main. Nickel!

Ce que j’ai apprécié dans cette activité: j’ai pu voir des élèves qui jusque là s’étaient effacés lors des prises de paroles, étaient restés en retrait par rapport au cours et qui là, ont réellement travaillé, apporté leurs idées.

Le bémol: les discussions se sont faites en français… Est-ce inévitable ? Je m’interroge chaque fois et aimerait d’ailleurs avoir votre retour :p Arrivez-vous à avoir des échanges en anglais au sein des groupes ?

Si vous aussi vous souhaitez faire cette activité en classe, direction TPT:

cover
Voice management

Prochaine étape: on rentrera à pieds joints dans notre première séquence, totalement en travail de groupe! Find who the mystery person is

🙂

Un petit concours, ça vous tente?

A ce que j’ai pu voir sur ma page facebook, vous êtes toutes et tous, à de rares exceptions près, éreintés après une semaine de reprise. Courage !!!

Du coup, j’ai eu l’idée d’organiser un petit concours. Sympa non ? Pour participer, c’est simple: il suffit de se laisser guider !!! Le nom du vainqueur sera donné dimanche, en début de soirée ^_^

Bonne chance à vous !!!

>>>>>>>>  Pour participer, c’est par ici   <<<<<<<<<<

PS: première fois que j’utilise ce site, alors fingers crossed, on va espérer qu’il n’y ait pas de bug :p